Pre-Xtrail Sutton

Je viens de relire mon billet Post-Xtrail Orford, c’est bien là qu’a commencé à germer l’idée de faire un trail 22 K.

Donc ça y’est, je suis inscrite au 22 K Xtrail de Sutton le 24 mai. On ne parle pas ici de 618 mètres de dénivelé comme pour le 11.8K d’Orford, mais bien de 1500 mètres de dénivelé. Je n’ose même pas imaginer la difficulté qui m’attend. D’ailleurs, on ne sait pas trop si c’est un 21-22 ou 23 K, les informations sur la course sont contradictoires, parfois il est inscrit 21 des fois 22…

Xtrail Sutton dénivelé

xTrail sutton parcours

Pour les entraînements, ils consistent pour l’instant à une sortie par semaine sur le Mont-Royal, environ 11 K par semaine avec 300 mètres de dénivelé. Inutile de dire que c’est trop peu et qu’il va me falloir multiplier les sorties.

Mont-Royal Trail run

IMG_1389 IMG_1197

L’an dernier, j’ai eu un problème au genou gauche (bandelette), dès lors que celui-ci fût guéri, j’ai commencé à avoir mal à l’autre genou. En fait quelqu’un me disait dernièrement qu’au début, quand on commence à courir, on a mal un peu partout, puis le corps finit par s’adapter.

Cette fois-ci le diagnostique est le muscle poplité à l’arrière du genou droit (http://fr.wikipedia.org/wiki/Muscle_poplit%C3%A9). Il semble qu’il ne soit pas encore assez habitué au stress de la course à pied. Idéalement, il faudrait que je cours plus fréquemment pour moins longtemps afin de l’y habituer.

Courir une seule fois par semaine 11 K en montagne n’est pas l’idéal côté entraînement. Mais que faire quand on aime aussi le ski de fond, le ski alpin, le spinning et la musculation ?

Mont St-Bruno

Mont St-Bruno

IMG_1129

Mont St-Bruno

IMG_1058

Au sentier des Caps dans Charlevoix à -25 degrés Celsius.

IMG_1033

Sentier des Caps

IMG_1066

Sentier des Caps

IMG_1137

Parc de la Mauricie

IMG_1133

Stowe, Vermont

IMG_1285

Stowe, Vermont

IMG_1288

Stowe, Vermont

Donc, tout comme la course d’Orford, celle de Sutton me fait peur. C’est très bizarre cependant comment mon état d’esprit peut changer d’une course à l’autre. Une semaine, je fais mon 12KM avec le sentiment d’avoir de l’énergie pour continuer de courir une autre heure solide. Puis la semaine suivante, rendu au 7e, je me dis wow, même pas le tier de Sutton, un dixième du dénivelé et je me sens les jambes lourdes, les pieds comme dans du sable mouvant. Il faut dire que de courir dans la neige printanière y est certainement pour quelque chose.

Ma découverte de l’année, la communauté de trail de Montréal, le Club de trail de Montréal (CTM) www.trailmontreal.com. J’adore nos sorties du mardi soir sur le Mont-Royal. Quel endroit extraordinaire en pleine ville, dire que j’ai habité à côté pendant des années sans en profiter. Maintenant, je dois traverser le pont Jacques-Cartier pour m’y rendre.

IMG_1383

Autrement, en novembre dernier, j’ai finalement couru mon premier demi-marathon sur route au demi des microbrasseries. J’étais satisfaite de mon temps de 2 h. J’ai tenté 1 h 59 à la fin, mais impossible de “sprinter” plus vite en dernier. J’ai voulu économiser un peu trop mon énergie tout au long, mais on ne sait jamais quand on a pas couru la distance auparavant.

IMG_0908

IMG_0900

J’ai aussi participé au 10 K du demi-marathon des Glaces en février. Les médailles des courses gourmandes sont tellement belles que j’ai envie de toutes les avoir. Ce sont de vraies œuvres d’art.

IMG_1141

IMG_1172

J’ai réussi un nouveau record au 10 K, en hiver, dans la “slush” 54 min 35 s. C’est pas vite à comparer à beaucoup de coureurs, mais pour moi, c’est très satisfaisant de voir une amélioration de mon temps en plein hiver. À 5 min 28 s du kilomètre. Quand j’ai débuté la course en novembre 2012, j’ai commencé sur tapis roulant, bizarrement, j’avais peur de trouver trop difficile de courir à l’extérieur, donc sur le tapis roulant, je fixais la vitesse à 6min. du kilomètre (10K heure me semblait raisonnable), maintenant, sans vraiment plus d’effort, je réussit à courir presque 11KM heure. Je me dis que 5 min du kilomètre est sans doute possible! Sur route naturellement…

J’avais très envie de m’inscrire au Bear Mountain Trail Run de New York. Une gang de la communauté de trail de Montréal va s’y rendre. Sauf que la plupart font le 50K qui est le samedi et moi j’aurais fait le 21K le dimanche. C’est un peu loin à 6 h de route. Si les 2 courses avaient eu lieu en même temps, je pense que j’aurais participé.

En passant, le gars que je mentionnais dans mon billet le tour du massif des falaises, je ne savais pas son nom à ce moment-là, mais j’ai fini par apprendre que c’est Phil Gauvin (http://app.strava.com/athletes/1487431). Bon le monde de la course est très petit finalement, une chance que je n’ai pas écrit un paquet de bêtise à son sujet. En tout cas, il a réussi à avoir une participation à l’UTMB (ultra-trail du Mont-Blanc), le summum de la course en trail. Je lui souhaite bonne chance et surtout de se rendre à la ligne de départ car comme il le dit lui-même le plus dur est de se rendre à la ligne de départ, de s’entraîner très fort sans se blesser. C’est certain que toute la communauté de trail de Montréal va vouloir le suivre en temps réel lors de la course qui aura lieu en août. Il est d’ailleurs membre de l’équipe du Club de trail de Montréal.

S’il y en a qui aimerait suivre mes petits progrès sur Strava, il semble que je sois l’athlète #3 millions 304 milles 412 : -) http://www.strava.com/athletes/3304412

En tout cas, j’ai hâte de courir dans la boue, ça va faire changement de la neige 🙂

IMG_0878

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s