Plan de match pour un 120 kilomètres en sentier

Qu’est-ce qu’une fille qui, dans deux semaines, va courir ou parcourir 120 kilomètres (je ne sais jamais comment dire ça), fait un vendredi soir autour de minuit ? Et bien, elle pense et élabore un plan de match pour sa course qui arrive à grands pas.

Départ 14 h vendredi  24 juin

Kilomètre  22 « drop bag » 3 h 30 de course, il sera 17 h 30 – 18 h. Je prend la lampe frontale, je mange.

Kilomètre 40 ravitaillement dans un chalet à l’intérieur 6 h 30 de course donc 20 h 30 ou 21 h. J’installe la frontale que j’ai transporté depuis le kilomètre  22. Je mange… Je profite d’être à l’abri des bibittes !

Kilomètre 60 mi-parcours « drop bag » et ravito extérieur environ 12 h de course 2 h A.M. Je prend la crème solaire et le top propre et sec dans mon “drop bag”, je les transporte  jusqu’au kilomètre  80. Je garde la frontale, je mange beaucoup… Je me  dépêche, il y aura des mouches fort probablement.

Kilomètre 80 ravitaillement dans un chalet à l’intérieur  16 ou 17 h de course, 6 ou 7 heures AM, je met la crème solaire, je change de sous-vêtement, pour le top sec ! Je mange encore…

Kilomètre 98 « drop bag », 20 h de course 10 h00 A.M. environ ;). Je laisse la frontale, je remet de la crème solaire, je mange encore…

Kilomètre 120 Arrivée 24 à 26 heures de course, je  me Cri… dans le lac, je prend une bonne bière, je mange encore… dans le lac S.V.P. LOL

Et j’oubliais, du stuff à bibittes tout le long. Dans chacun des drops bags, je ne prend pas de chance avec ça…

Band-aid, lotion anti-frottement, extra de nourriture et eau, soulier de rechange, motrin, verres de contact de rechange… Ouf et moi qui prend toujours trop de bagages quand on part un week-end. 🙂

Et ça, c’est si tout se passe comme prévu 😉 Simple ! En tout cas, une fille préparée en vaut deux non ?

st-donatstrava

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. LOL! J’aime bien la phrase; si tout se passe bien! Un mot me viens en tète VIETNAM

    1. Ah oui Richard, en effet, le fameux Vietnam, j’aime le Vietnam moi, c’est rafraichissant !

  2. plus le plan est simple, moins il a de chances de dérailler. De toute façon, il se passe toujours quelque chose qu’on n’a pas prévu, alors… 🙂

    1. En effet Partner, et puis ce plan, je suis certaine que je vais en rire au retour. Tenter de planifier est un peu vain, mais bon au moins, je vais essayer d’avoir ce dont j’ai besoin dans les drop bag. Avec ce plan, on peut dire que je suis anti-Joan, quoique je suis en admiration devant la capacité qu’il a de relever ce genre de défi sans avoir trop étudié le parcours, moi j’ai besoin de savoir ou je m’en vais. Et puis, manger, manger, ça c’est si on est capable. Finalement, je pense que la seule chose que je peux presque affirmer à 100 % est que si on arrive au bout et bien, je me cr… dans le lac en arrivant 🙂 Le reste, on va mettre un pied devant l’autre simplement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s