Quelques anectodes

Petit incident sur la route

Que fait une coureuse suite à un accrochage sur la route ? Et bien elle court !

Il y a quelques semaines, Lambert et moi étions en voiture, en route pour mon party de Noël du bureau et nous étions pris dans un bouchon sur la route 117. Nous attendions tout bonnement à la queue leu leu et avancions à pas de tortue.

Soudainement, boum, un bruit sourd, une vibration dans la voiture. Après avoir accroché ma voiture au passage, un véhicule sport utilitaire file à vive allure dans la voie de gauche, qui était libre pour permettre de tourner au prochain coin.

Mon premier réflexe fut de croire à un délit de fuite, mon deuxième fut de sortir de ma voiture et croyez-le ou non, de me mettre à courir après le véhicule fautif, en robe de soirée et bottes à talon haut. Mon chum abasourdi se demande encore pourquoi et comment j’ai pu croire que la course à pied était à ce moment-là la meilleure solution.

Que voulez-vous, une coureuse, ça court et la première chose qui m’est venu en tête, est, « je peux courir vite et je peux courir longtemps, m’a te pogner (pour les lecteurs européens, je vais t’attraper) quand tu vas être forcé de t’arrêter » LOL

Finalement, après qu’il se soit arrêté, j’ai rattrapé le véhicule fautif en courant, le mien n’avait finalement pas subi trop de dommage (quand même 900 $ de réparation, heureusement entièrement remboursé par l’assurance), un constat à l’amiable fut signé et il n’y avait pas eu d’intention de délit de fuite.

Hehe, la course à pied a bien toutes sortes d’utilités insoupçonnées.

« Racké » le lendemain d’un 6 kilomètres ?

Huh, des courbatures le lendemain d’une promenade de 6 kilomètres. OK, je veux bien croire que c’était dans la ville de Québec, une ville que l’on pourrait qualifier de « coteuse » (encore un mot qui n’existe pas ??? mais qui est valide au Scrabble il semblerait !!!) en tout cas une ville pleine de côtes si vous voyez ce que je veux dire.

Je vous l’accorde, du dénivelé, je n’en fais pratiquement plus ces temps-ci, des kilomètres non plus pour tout dire. Avec un maigre 11.7  kilomètres de course en moyenne par semaine pour les 4 dernières semaines, voilà que j’en paye le vraiment le prix. Non, mais, les cuisses hyper-douloureuse le lendemain d’une sortie de ski de fond, puis les mollets douloureux, pas douloureux non, je dirais même détruits, pour avoir couru 6 kilomètres, lentement, très lentement, dans Québec, faut le faire ! J’ai déjà eu les mollets détruits, je dirais de façon mémorable, 3 fois. La première, il y a plusieurs années, quand après avoir débuté en course à pied, j’ai enfin pu courir 7 kilomètres d’affilés, puis à l’été 2016, après mon 120 kilomètres et hier, après avoir parcouru 6 malheureux kilomètres dans la ville de Québec. Ouf, si j’avais l’idée ou pire l’arrogance de vouloir courir le marathon de Boston sans beaucoup d’entraînement, mes mollets m’ont rappelé à l’ordre solide ! Faut faire tes devoirs ma fille parce que tu ne t’en remettras pas du Marathon de Boston.

Pendant cette sortie de course, nous avons aussi vu de belles statues de glace sur la rue Grande-Allée. Ainsi que les glissades  de la terrasse Dufferin.

Québec est vraiment une très belle ville.

img_2891
Rue Grande-Allée.
img_2887
Rue Grande-Allée.
img_2846
Glissades de la terrasse Dufferin.
img_2845
Glissades de la terrasse Dufferin.

Sortie au Musée national des beaux-arts du Québec (Pavillon Pierre Lassonde)

Nous étions à Québec surtout pour voir mon père pour Noël. Lors de notre passage, nous sommes allés au Musée national des beaux-arts du Québec, visiter le nouveau Pavillon Pierre Lassonde. J’ai adoré, l’art me fascine et m’apaise. J’adore prendre le temps (chose que je ne fais pas assez souvent), pour admirer des œuvres d’art. L’exposition temporaire du peintre Pierre Bonnard, est formidable. Ses œuvres sont réellement à découvrir, il faut les regarder tranquillement et longtemps pour en apprécier toute la profondeur. Si on passe trop vite, on risque même de manquer certains personnages et points de vue.

La salle consacrée aux installations à grande échelle d’art contemporain  m’a aussi beaucoup plus. Des effets d’ombres et lumières évoquant le passage du temps, des effets miroirs originaux, des effets de lumières déstabilisants, etc.

img_2787
Une œuvre dans l’espace consacré à l’art contemporain.

Puis nous avons eu le plaisir de visiter la salle consacrée à l’art inuit, collection Brousseau. C’est vraiment à voir, des œuvres proches de la nature, rendant hommage à la nature et à la vie animale. On y apprend plusieurs choses à propos des Inuit, dont en premier lieu tout le respect qu’ils ont pour la nature et les animaux. Plusieurs Inuit portent le nom d’animaux ou de partie du corps d’un animal en particulier. Ils chassent pour se nourrir et portent un très grand respect envers les animaux qu’ils tuent. C’est malheureusement loin d’être le cas dans notre propre société. Cette exposition nous fait espérer très fort que les Inuit puissent reprendre possession de leurs valeurs et traditions.

img_2796 img_2795

img_2793

img_2792

Petit clin d’œil à Giguère du blogue ledernierkilomètre.com

À la fin de notre visite, nous longions un mur du musée, dans un long corridor, le mur des donateurs ou on y affiche des centaines de noms de donateurs. Croyez-le ou non, parmi les premiers noms sur lesquels je suis tombé, figurait le nom de Giguère. Ah non, pas encore lui, y’est fini notre défi mon Fred, faut que j’arrête de voir ton nom partout LOL (se référer à mon dernier article de blogue si vous ne comprenez pas la référence ici).

Allez, je n’ai pas pu m’empêcher de faire une autre image de Giguères.

img_2802

img_2800
Des Giguères, parmi les donateurs au Musée national des Beaux-Arts du Québec.

Du plaisir en ski de fond

Depuis le début de la saison, j’ai fait quelques sorties à ski de fond.

img_2740
Au mont Saint-Bruno

Hier, j’étais au mont Saint-Bruno avec Lambert. Il trouve que je me suis améliorée, alléluia, avec un bon professeur comme lui, il faut bien que ça progresse. Il était aussi content que je ne me sois pas plainte que je préfère courir LOL . Et bien non, j’apprécie mes sorties de ski de fond, je profite de la nature et je ne me soucie pas de mon kilométrage hebdomadaire de course ! Je prévois donc continuer de profiter de l’hiver à ski. Nous habitons à 20 minutes du mont Saint-Bruno et il est facile de nous y rendre. Hier, nous y étions au coucher du soleil, c’est tellement beau, ça me fait le plus grand bien. De plus, les vêtements qui me sont fournis par Kari Traa sont parfaitement adaptés pour le ski de fond.

Sur ce, je vous souhaite à tous une très Bonne Année  2017, remplie de tout ce qui vous fait plaisir.

img_2881
La récompense après l’effort. Déjeuner à Québec.

img_2863

img_2855
Le petit Champlain, toujours un plaisir d’y courir.
img_2851
Le sapin de Noël de la Place Royale dans le Petit Champlain.
img_2847
La terrasse Dufferin
img_2835
Il n’y avait personne dans les escaliers de la terrasse Dufferin ce matin du 28 décembre.
img_2826
Les Plaines d’Abraham
img_2817
Une belle façon de commencer la journée.

N.B. J’aurais aimé donner le crédit des artistes qui ont conçu les œuvres présentées dans cet article. Malheureusement, je ne les ai pas notés lors de mon passage au Musée. Si vous en connaissez parmi eux, faites-le-moi savoir et je les ajouterai en vignette au bas des images.

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Melissa VILTET dit :

    Super !!!

  2. Ha ha ha, pas facile de se débarrasser de moi, hein ?
    Tu peux en parler à Barbara… 😉

    1. Ha mais non, maintenant que l’on a passé le test de la distance, j’espère bien ne jamais y arriver !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s